Site Internet officiel : Weigerding.com

De plus en plus, l’Etat encourage les français à faire des économies d’énergies comme il y a encore quelques jours avec l’annonce du président Hollande concernant une nouvelle aide pour les ménages modestes à travers une série de 20 mesures dont les points le plus importants sont :

  • une TVA réduite à 5% sur la construction de logements sociaux
  • la limitation des recours contre les permis de construire
  • une subvention de 1.350 euros pour les travaux de rénovation
  • et un moratoire de deux ans sur les nouvelles normes.

Un grand plan de rénovation énergétique ambitieux qui concerne particulièrement les 4 millions de logements très mal isolés en France, véritables « passoires thermiques ». Il faut savoir que « 20% de logements les plus anciens engloutissent à eux seuls la moitié de l’énergie consommée. »

La conséquence : Des factures de chauffages très élevées souvent pour des familles aux revenus modestes…

Logo Isolation portes et fenêtre

En attendant l’éventuelle mise en application de ces nouvelles mesures, sachez qu’il existe déjà des dispositifs d’aide à la construction ou la rénovation comme :

  • Le crédit d’impôt qui permet aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique. Le crédit d’impôt s’applique  :
  • sur le diagnostic de performance énergétique
  • sur l’isolation thermique si les matériaux et les équipements offrent des performances suffisantes
  • sur le chauffage et la production d’eau chaude qui représentent 65 % de l’énergie consommée par les ménages
  • La TVA réduite à 7% concernant les logements de plus de deux ans pour les travaux d’isolation thermique, l’amélioration du système de chauffage, l’installation d’un système de production électrique par énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, hydraulique).
  • L’éco-prêt à taux zéro qui consiste en un prêt sans intérêts  pour réaliser des travaux aboutissant à une amélioration de la performance énergétique globale du bâtiment. Le cumul avec les autres aides est possible. Le montant du prêt est de 20 000 ou 30 000 € maximum selon l’importance du bouquet de travaux.

Source : http://lci.tf1.fr/economie/consommation/isolation-chauffage-de-quelles-aides-profiter-pour-faire-des-7889492.html

 

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à poser une question

Laissez un commentaire

Encodez votre nom Encodez une adresse e-mail valide Entrez votre message